Revues de projet

Après le lancement du projet (à + 20 heures), à mi-projet (entre + 50 et + 60 heures), et durant la phase finale du projet (à + 100 heures), un bilan doit mettre en évidence :

  • ce qui a été réalisé ;
  • ce qui reste à réaliser ;
  • les ajustements éventuels, techniques ou relatifs au planning.

Les revues de projet permettent de constater le niveau d’implication et l’avancement du projet :

  • La première revue de projet a pour objectif de vérifier la compréhension du travail demandé et la mise en œuvre du travail par les différents membres de l’équipe. Elle permet d’envisager quelques pistes de solutions. Elle se déroule de manière informelle avec le professeur référent.
  • La deuxième revue de projet permet de vérifier les solutions retenues ainsi que les essais qui permettent d’atteindre progressivement le fonctionnement désiré de la réalisation. Cette revue fait l’objet d’une présentation orale individuelle (avec support multimédia) et se déroule en présence d’un professeur de spécialité et d’un professeur de SPC.
  • La troisième revue de projet permet d’évaluer le niveau d’avancement du projet, d’élaborer une procédure de recette globale de la réalisation et l’intégration de sa partie dans ce qui sera présenté, lors de l’épreuve, devant la commission d’interrogation. Cette revue fait l’objet d’une présentation orale individuelle (avec support multimédia) et se déroule en présence d’un professeur de spécialité associé à un autre professeur de spécialité ou un professeur de SPC, en fonction de la spécificité du projet.

Revue n°2

La deuxième revue de projet permet de vérifier les solutions retenues ainsi que les essais qui permettent d’atteindre progressivement le fonctionnement désiré de la réalisation. Cette revue fait l’objet d’une présentation orale individuelle (avec support multimédia).

L’équipe pédagogique évaluera :

  • la compréhension et la présentation du cahier des charges
  • la recherche d’informations complémentaires au cahier des charges
  • la mise en oeuvre des outils et des ressources disponibles (bouml, subversion, planner, …)
  • la conduite de projet (gestion de la planification, respect des délais)
  • la rédaction du dossier technique (un seul dossier par équipe)
  • la communication (lors de l’exposé)
  • la gestion des relations de travail en équipe et l’autonomie

Par rapport à la gestion du projet :

  • la prise en compte des tâches attribuées
  • la mise en place d’un échéancier (planification des tâches)
  • la rédaction des premiers documents quant au choix et aux tests déjà réalisés
  • l’identification des ressources et moyens communs
  • l’organisation des communications et du suivi des documents

Le dossier technique doit contenir les productions suivantes :

  • l’identification du travail à réaliser
  • l’étude préliminaire
  • le prototypage et maquette de l’IHM (diagrammes d’activités si nécessaire)
  • la spécification de la base de données
  • les plans de test de validation (produit fini)
  • le diagramme des cas d’utilisation
  • les contraintes fonctionnelles et techniques
  • pour chaque cas d’utilisation, les scénarios
  • pour chaque scénario, diagrammes de séquence et de classes du scénario
  • le diagramme de classe d’analyse de l’application
  • les tests unitaires et le code associé (itération 1)

Conseils

Retour au sommaire